Escalier : comment installer un éclairage à détecteur de mouvement ?

Publié le : 07 décembre 20225 mins de lecture

L’éclairage d’un escalier est devenu un vrai art. Il entre dans la décoration de l’intérieur de votre maison entière. C’est pour cette raison que le choix de l’éclairage d’un escalier doit être pris au sérieux. Pour cela, vous pouvez opter pour un dispositif avec un détecteur de mouvement. Cela permet à votre escalier d’être éclairé et éteint automatiquement. Mais contrairement à ce que tout le monde pense, l’installation d’un eclairage escalier avec detecteur de mouvement est facile.

Comment fonctionne le rétroéclairage automatique sur un escalier ?

Il s’agit d’un système d’éclairage intelligent qui permet de simplifier la vie de nombreuses personnes. Il existe différentes techniques qui permettent de mettre en œuvre cette ingéniosité. Vous pouvez installer un capteur sensible qui est le plus utilisé pour un eclairage escalier led automatique. Lorsqu’il détecte un mouvement, il peut éclairer la zone indiquée. Il est aussi possible de choisir le capteur acoustique qui réagit à chaque son provoqué. Mais dans le cas de l’eclairage escalier avec détecteur de mouvement, les choix sont également nombreux sur le type d’installation à réaliser. Vous pouvez choisir l’éclairage de l’escalier entier. Mais vous pouvez aussi opter pour l’eclairage marche escalier qui est très pratique et offre une touche de décoration dans votre maison. Dans ce cas, vous pouvez par ailleurs utiliser un système d’éclairage avec fil ou sans fil. Mais cela dépend de vos besoins et surtout de votre budget. En fait, la technique sans fil nécessite des équipements un peu plus chers. Peu importe votre choix, il vous faut un système de contrôle d’éclairage qui gère l’ouverture et la fermeture des circuits. Pour plus d’informations, vous pouvez cliquer sur luminaire-eclairage.fr.

Les préparations à faire avant l’installation

Avant d’installer votre led detecteur de mouvement escalier, il existe quelques préparations qu’il faut réaliser. Dans cette étape, il faut schématiser les différentes connexions du dispositif. Pour cela, vous devrez déterminer en amont le nombre de capteurs de mouvement que vous devrez utiliser pour l’eclairage marche escalier interieur. En plus, vous devrez aussi prendre en compte la longueur de la bande LED. Il faut vérifier chaque connexion dans le schéma pour éviter des erreurs lors de l’installation. Vous pouvez faire appel à des spécialistes pour réaliser cette tâche. Il existe aussi des plateformes qui proposent ce type de service. L’avantage avec cette approche est que vous pourrez sortir un devis global à partir du schéma. Mais d’autres solutions sont de plus disponibles en ligne. Il est même possible de commander directement les matériels nécessaires pour l’installation en utilisant ces solutions en ligne. Vous pouvez aussi opter pour le kit d’assemblage qui permet aux amateurs de se familiariser avec l’installation de la lumiere pour escalier avec détecteur de mouvement. Il est aussi important de choisir l’alimentation adaptée à votre système d’éclairage.

L’installation de l’éclairage à détecteur de mouvement

Pour vous aider à installer votre eclairage automatique escalier led sans fil ou avec fil, vous devrez vous référer avant tout à votre schéma de connexion. Vous pouvez ensuite vous occuper des parties extérieures du dispositif. Pour l’éclairage de l’escalier entier, le principe est très simple. Mais pour l’éclairage marche escalier, il faut suivre quelques étapes précises. Il faut commencer par découper la bande LED. La taille de chaque morceau doit correspondre à la mesure que vous avez prise auparavant pour chaque marche. Vous devrez ensuite installer les connecteurs. En général, ces derniers sont déjà soudés sur les plages. L’étape suivante consiste à nettoyer la poussière autour des ébauches de LED. Vous pouvez installer la bande en utilisant la couche autocollante. Pour les câbles d’alimentation, vous pouvez les trouver sous l’escalier. Vous devrez aussi préparer des emplacements pour les détecteurs de mouvement. La dernière étape consiste à assembler l’ensemble du dispositif automatique.

Plan du site